Catégories

Quand quitter l’île de la Réunion ?

Quand quitter l’île de la Réunion ?

La Réunion est une petite île située au sud-ouest de l’océan Indien, dans l’archipel des Mascareñas, à environ une heure en avion de Madagascar. Ce n’est pas le meilleur moyen d’y arriver, car il y a des vols directs depuis Paris car nous appartenons à la France, mais nous avons profité de nos vacances de deux semaines sur l’île africaine pour découvrir ce petit département français d’outre-mer (pour nous donner une idée, l’île est un peu plus petite que Majorque). Mais que faire et que voir sur l’île de la Réunion ? Il y a beaucoup de choses qui peuvent nous offrir, surtout en plein air, car l’île est une explosion de la nature. Prenez-en note !

  • Marcher entre volcans. Il y en a deux, le Piton des Neiges, qui est le point culminant de l’île avec plus de 3000 mètres de haut, et le Piton de la Fournaise, qui a un cône de 30 kilomètres de diamètre et est l’un des plus actifs au monde (sa dernière éruption a eu lieu le 14 juillet 2017). Il y a un itinéraire pour voyager assez simple à faire en voiture, avec plusieurs points de vue et points d’intérêt pour connaître l’origine et l’évolution du volcan. Il est impressionnant de voir les paysages comme une autre planète, ce qui nous a rappelé le parc national de Timanfaya à Lanzarote.

Lire également : Est-ce que Mauricio est un pays ?

Piton de la Fournaise

  • Explorez les cirques volcaniques. Les cirques sont des dépressions dont l’origine est un ou plusieurs volcans. Il y en a trois à La Réunion : Mafate, Salazie et Cilaos, formés par le naufrage du cratère au Piton des Neiges et par l’érosion des abondantes pluies qui tombent sur l’île. Nous visitons Salazie, impressionnante pour sa végétation luxuriante, qui tache tout d’un vert intense, et ses très hautes chutes d’eau, soulignant celle du Voile de la Mariée ou du Voile de la Mariée.

A voir aussi : Qu'est-ce qui attire les touristes à la Réunion ?

Voile

de mariée ou Voile de la Mariée

Les pythons, les cirques et les escarres L’île de la Réunion est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010.

  • Promenez-vous dans les coulées de lave. Ayant un volcan actif, il y a des vestiges de rivières de lave qui ont dévalé ses pentes jusqu’à ce qu’elles atteignent la mer. Nous étions dans la Coulée de Lave de 1977, située dans la ville de Piton de Sainte Rose, également célèbre pour avoir une église entourée de lave solidifiée issue de l’éruption de la même année, Notre-Dame des Laves.

Coulée de lave 1977

  • Toujours à Grand Brûlé, qui est une vaste étendue de roches de lave de manière impossible entre laquelle la végétation se déplace ; il est écrasant d’être là et d’imaginer ce que pourrait être l’éruption…

  • Voir les chutes d’eau. Ils constituent un autre trait distinctif de l’île. Nous avons pu voir ceux de Niagara, Grand Mare, Bassin la Paix avec de superbes colonnes de basalte, les Voile de la Mariée, Takamaka, Anse et Grand Galet étaient facilement accessibles. Certains d’entre eux n’avaient pas beaucoup d’eau parce qu’ils n’ont pas encore commencé la saison des pluies. Ils sont encore vraiment spectaculaires.

Grand Galet

  • Surplombe les falaises. Les roches de lave lave laissent également de belles vues sur le bord de la mer, comme c’est le cas au sud de l’île, dans un petit endroit appelé Jardin volcanique que nous avons découvert par hasard près de Saint-Philippe.

Également à Puits des Anglais, un lieu spectaculaire avec piscine publique au milieu des rochers, et au Cap Méchant.

  • Plages. Comment pourrait-il en être autrement, il y a de superbes plages à La Réunion. Nous prenons comme exemple l’Anse des Cascades à Piton Sainte Rose, une combinaison incroyable de palmeraie, de roches volcaniques, de végétation infinie et de cascades au bord de la mer. Il faut le voir pour Croyez-le.

C’est aussi celui de la Grande Anse à Saint Pierre, où il faut faire attention aux requins…

  • Visitez l’un des plus beaux villages de France. Hell-Bourg est dit être le plus beau village de l’île et l’un des plus beaux de France (inclus dans cette catégorie depuis 1998) en raison de ses maisons coloniales et de son emplacement dans le cirque de Salazie. Ses petites fontaines à eau carrées et naturelles se distinguent.
  • Visitez une plantation de vanille. La vanille est l’emblème du pays, il n’est donc pas rare qu’il ait été décidé d’enseigner les secrets de sa culture. Vous pouvez visiter plusieurs plantations ; nous étions à Roulof, où nous avons appris, entre autres, comment les fleurs sont pollinisées manuellement (comme il n’y a pas d’abeilles, elles ne résistent pas à la chaleur de l’île). Est-ce que quelqu’un savait que ces fleurs sont des orchidées ? (nous l’avons su lors d’une visite dans un orchidarium à Costa Rica).

  • Découvrez les temples hindous. L’hindouisme est la deuxième religion de l’île, vous pouvez donc trouver un certain nombre de temples incroyables : le temple Shri Maha Kali à Saint Denis, le Temple Tamoul de Bois Rouge, le Temple du Colosse à Saint-Benoît… et bien d’autres que nous ne pouvions pas voir faute de temps. Quoi qu’il en soit, nous ne les avons vus qu’à l’extérieur, car dans l’ensemble, il y avait des signes indiquant l’interdiction d’entrer à quiconque n’allait pas prier.

Il y en a aussi à Saint André, Saint Philippe…

  • Visiter des églises. Nous avons également eu l’occasion de voir des églises catholiques, telles que la cathédrale Saint-Denis, Notre-Dame des Laves susmentionnée, l’église Notre-Dame de l’Assomption à Salazie et la précieuse église de Sainte Anne à Saint-Benoît. Ce dernier est un gaspillage de décoration tant à l’extérieur qu’à l’intérieur et est un monument historique depuis 1982.

Notre Dame des Laves

Nous avons été laissés voir l’église du Sacré-Coeur aux Colimaçons et Notre-Dame de la Salette, toutes deux à Saint Leu.

  • Cherchez des tombes de pirates. Dans le cimetière marin Saint-Paul, vous trouverez des tombes de pirates, comme le célèbre Olivier Levasseur, connu sous le nom de La Buse, ainsi que des poètes et des maires de la ville. C’est un lieu de paix avec le fond de l’océan déclaré monument historique en 2011.
  • Marchés aux puces. Les villes de l’île regorgent de marchés de rue. Nous avons pu visiter Saint Paul, qui propose des produits alimentaires, de l’artisanat, des vêtements… et le Grand Marché de Saint Denis, où la plupart des produits sont fabriqués.

De plus, il y a beaucoup d’activités sportives à pratiquer, mais nécessitent plus de 5 jours, comme le trekking, le surf, le paddle surf, la plongée, le parapente, l’équitation, les promenades. hélicoptère… Pour les amateurs de musée, il y en a aussi plusieurs sur l’île : Kelonia à Saint Leu, Aquarium de la Réunion à Saint Gilles des Bains, La Cité du Volcan au Tampon… Pour plus d’informations : http://museesreunion.re/les-musees-regionaux Enfin, nous ne pouvions pas manquer de mentionner la gastronomie, même si nous n’avons malheureusement pas pu la goûter parce que nous avions un mauvais estomac depuis un jour à Madagascar. Cependant, nous avons pu voir les recettes de certains plats créoles typiques tels que le cari poulet/poisson/lobust/crevettes, un ragoût de poulet, du poisson, du homard ou des crevettes, du civet d’oie ou du ragoût d’oie ou des samousas, une sorte de fromage farci de pâte feuilletée triangulaire ou de viande. Pour en savoir plus sur l’île de la Réunion, vous pouvez visiter le site Web : https://www.reunion.fr/ Nous espérons que ce bref résumé vous a permis de vous donner une idée de ce qu’il faut voir et faire à la Réunion et à quel point cette petite île est impressionnante. Jusqu’au prochain post ! !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons