Catégories

Quel est le processus de visa pour la Thaïlande avec un passeport français ?

Quel est le processus de visa pour la Thaïlande avec un passeport français ?

De nombreux Français voyagent chaque année en Thaïlande pour bien de raisons. C’est l’un des pays asiatiques les plus visités par les citoyens français. Mais pour aller en Thaïlande, vous devez avoir un visa. Alors, comment procéder pour obtenir un visa pour la Thaïlande avec un passeport français ? Cet article explique minutieusement comment il faut s’y prendre.

Demande de visa pour la Thaïlande avec un passeport français : ce qu’il faut savoir

Le visa pour la Thaïlande donne plein droit aux ressortissants français de séjourner dans le pays pendant une période donnée. Pour un séjour de moins de 30 jours, les voyageurs français ne sont pas obligés de disposer d’un visa avant d’aller en Thaïlande. Dans ce cas, il leur suffit de présenter leurs billets d’avion et leurs passeports valides.

A lire également : Programme de tennis-études

Mais pour des séjours plus longs excédant 30 jours, l’accès au territoire Thaïlandais n’est possible aux Français que sur présentation d’un visa. Avec un passeport français, il est obligatoire de faire une demande avant d’obtenir un visa de travail ou un visa d’étudiant. La condition est la même pour les touristes et les hommes d’affaires français qui envisagent de séjourner dans le pays pendant plus de 30 jours.

Obtenir un visa pour la Thaïlande avec un passeport français : la démarche à suivre

Pour entrer en possession d’un visa pour la Thaïlande avec un passeport français, il faut suivre une procédure bien définie. Voici en trois étapes comment obtenir son autorisation de séjour en Thaïlande.

Lire également : Quelle est l'origine du mot ghetto ?

Apprêter les pièces nécessaires

Avant de recourir à un service de visa pour la Thaïlande, il est judicieux de s’informer au préalable sur les pièces à fournir. Pour cela, il faut se rapprocher de l’ambassade de la Thaïlande en France afin d’obtenir des informations fiables. Généralement, les demandeurs doivent constituer un dossier composé de certaines pièces. Il s’agit entre autres :

  • Des documents d’identité ;
  • Du billet d’avion ;
  • De la réservation d’hôtel ;
  • Du relevé bancaire, etc.

Le demandeur doit donc s’assurer de la validité de ses pièces avant de faire la demande. Il peut ensuite déposer son dossier auprès de l’ambassade de la Thaïlande.

Faire sa demande en ligne


La deuxième étape consiste à faire une demande en ligne. Après le dépôt de dossier physique à l’ambassade, il faut aussi soumettre des dossiers sur une plateforme en ligne afin de confirmer la demande.

Sur la plateforme, le demandeur aura pour tâche de remplir un formulaire de demande de visa. Cette étape est cruciale dans le processus. Pour réussir la demande, il faut donc faire preuve de vigilance et fournir avec précision les informations demandées.

Payer les frais et retirer le visa

La dernière étape du processus consiste à s’acquitter des frais de demande. Le demandeur règle alors les frais exigés et attend le verdict final. Entre-temps, il prend rendez-vous auprès du consulat qui prend connaissance de sa demande et l’étudie. Lorsque la demande est correcte et exempte de toute erreur ou tout soupçon, le demandeur obtient un avis favorable. À partir de ce moment, il peut retirer son visa pour la Thaïlande.

Articles similaires

Lire aussi x